Comparaison et comparateur de prix 
 
Rechercher dans le site
 
  30 Avril 2017 les meilleurs comparateurs de prix généralistesles meilleurs comparateurs de prix généralistesLes plateformes d'avis de consommateursLes tops des meilleurs ventes
Le bog


Alimentaire
Acces Internet
Assurance
Automobile
Banques
Bourse en ligne
CD
DVD
Electroménager
Forfait téléphone
Hébergeur
Hifi
Immobilier
Jeu vidéo
Livres
Mode & décoration
Ordinateur
Photo
Santé
Sports et jouets
téléphones
Vins
Vol
Voyages


Carburants
Energie


Tous produits
Les avis


Comparer les prix des médicaments, des articles de santé
et les établissements de soins


Les boutiques de bien être et de para-santé ont depuis toujours le droit de vendre leurs produits sur Internet. Mais l'autorisation de vendre en ligne des médicaments n'a été donnée aux 23.000 pharmacies de France qu'au 1er mars 2013. Jusque là, un régime spécial interdisait la vente à distance des médicaments.

Une transposition du droit européen (directive de 2011) à donc mis fin à cette restriction pour environ 3500 médicaments vendus sans l’ordonnance d’un médecin, un marché de 2 milliards d'euros, soit 6% du marché total du médicament en France. Un article du Code de la santé publique publié à la hâte en décembre 2012 (Ordonnance n°2012-1427) avait bien tenté de limiter la vente sur Internet aux 450 produits placés en libre service dans les officines de pharmacie, mais sur requête d'un cyber-pharmacien de Caen, le Conseil d'Etat a rapidement invalidé le texte hors la loi.

La vente en ligne sera réservée aux extensions de pharmacies physiques, ce qui maintient de fait l'interdiction de vente de médicaments par la grande distribution. Face aux risques d'acheter des médicaments contrefaits, le ministère de la Santé a indiqué qu'il fixerait sous la forme d'un arrêté un guide de bonnes pratiques. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime qu'au moins 50% des médicaments vendus en ligne sont des contrefaçons. Au niveau Européen, l'IRACM (Institut de Recherche Anti-Contrefaçon de Médicaments) fait état de chiffres qui révèlent qu'en 2012, 25% des marchandises de contrefaçon saisies aux frontières européennes étaient des médicaments.

L'ouverture au cyber-commerce devrait offrir aux consommateurs des services de comparaisons et une meilleure visibilité sur les prix des médicaments non remboursés, des prix libres qui varient parfois de 1 à 3 d'une officine à l'autre...

Le 12 juillet 2013, le nombre de médicaments vendus en ligne est donc passé de 450 à près de 4000 produits vendus sans ordonnance. Pour vérifier si un site de vente en ligne est bien une pharmacie autorisée à exercer en France, relevez ses coordonnées professionnelles et rendez-vous sur l'annuaire de l'Ordre des pharmaciens ou celui mis en place par le Ministère de la Santé.

 

Beaute test logo comparateur
Ce site recense produit de beauté, de maquillage et cosmétique en vente en parfumerie, supermarché, VPC et pharmacie. Les articles sont notés et commentés par les utilisateurs.
Comparateur Lentilles logo comparateur
Ce comparateur de prix de lentilles de contact et produits d'entretien compare les offres de plusieurs opticiens en ligne basés en Europe. Rappelons qu'en France, la vente de verres correcteurs et de lentilles de contact est le monopole des opticiens et que leur colportage (vente à distance) est interdit, ce qui est en contradiction avec le droit européen.
Fourmisante logo comparateur
Mis en ligne lors de l'été 2011, le comparateur Fourmisante fournit des conseils d'experts médicaux sur les prestations médicales et des comparaisons de prix sur les produits de santé. Des annuaires géolocalisés aident le consommateur à trouver le bon professionnel au bon endroit et au bon tarif.
Hospitalidée logo comparateur
Le site Hospitalidée arrivé sur la tolie en juillet 2015 propose aux internautes de noter et laisser des avis sur les établissements de santé français, quelque soit le type de séjour et de soins. Pour son fondateur, il n'y a pas de raison que, dans un monde connecté, les patients qui sont des clients ne puissent pas donner leur avis. Le service serait plutôt bien perçu par le milieu hospitalier avec qui le créateur du site espère collaborer afin d'éviter des inexactitudes et des dérives nominatives du personnel.
Prixmedicament logo comparateur
Ce service permet de comparer les prix des médicaments non remboursés (prix libre) en France. Les pharmaciens peuvent communiquer leurs prix pour faire connaître leur compétitivité. Une enquête de la Mutualité Française réalisée en 2010, à noté des différences de prix allant du simple au triple sur des médicaments en accès libre.
Unooc logo comparateur
Lancé en mars 2013, Unooc est un comparateur de prix de médicaments et de produits de parapharmacie vendus sur Internet. Les 70 000 références et les pharmacies associées au service sont certifiés pour leur respect de la législation française. Les prix des médicaments vendus sans ordonnance, de l'homéopathie et des accessoires montrent parfois des écarts importants d'une officine à l'autre.
Vitalprix logo comparateur
Nouveau venu dans le secteur des produits de santé et de bien être, ce comparateur de prix vous propose de comparer plus de 25000 articles issus de boutiques en ligne évaluées pour leur sérieux et ne vendant que des produits autorisés en France. Un large éventail d'articles allant de la para-pharmacie aux produits bio en passant par les huiles essentielles sont présentés par ordre de prix croissant, c'est à dire du "premier prix" au "haut de gamme".



© 2004-2017
Lescomparateurs.com