Comparaison et comparateur de prix
les meilleurs comparateurs de prix généralistes Les plateformes d'avis de consommateurs Les tops des meilleurs ventes



  26 Septembre 2022

Les solutions pour accéder à Internet


Annoncé en 2013, le plan pour un accès Internet à très haut débit (THD supérieur à 30 Mbits/s) prévoyait d'équiper à l'horizon 2022 la totalité du territoire français. Si le nombre de raccordements fibre de bout en bout s'est fortement accéléré à partir de 2019, seuls 32 millions sur les 35 millions de logements et locaux à usage professionnel étaient éligibles à une offre à très haut débit filaires (toutes technologies confondues) fin 2021.

Dans son rapport publié en 2017, la Cour des Comptes jugait ce plan trop couteux (35 milliards d'euros) et conseillait de co-dévelloper des technologies alternatives à la fibre jusqu'à l'abonné, telles que le réseau cuivre amélioré VDSL2 THD, les accès satellitaires et le réseau mobile en usage fixe.

2020 : Le fort dévelopement du travail à distance et du streaming vidéo pendant la pandémie de Covid a confirmé l'urgence de réduire la fracture numérique entre les territoires ruraux et les métroples. Le plan de relance a fixé un nouvel engagement de couvrir d'ici 2025 la totalité de la France en fibre optique, notamment par le déploiement jusqu'aux particuliers (FTTH = fiber to the home).

Les derniers chiffres publiés par le régulateur des télécoms, l'Arcep, indique qu'en 2021 la France fait figure de modèle européen en matière de services Internet à très haut débit avec plus de 50% des abonnements fixes en THD à une vitesse moyenne de 49 Mbit/s, et 24 millions de foyers et locaux connectés à la fibre.



Acerp
Sur son site l'Autorité de régulation des Télécoms suit l'évolution de déploiement du très haut débit Internet. En renseigant votre adresse, vous connaitrez avec précision quels services sont disponibles à votre domicile et le débit maximum en réception et en émission en fonction de la technologie (câble, DSL, fibre, satellite)


logo comparateur
60 Millions de Consommateurs
L'outil de test de rapidité et de débit de connexion de l'association de l'Institut national de la consommation s'appelle DébiTest 60 fixe. Il est conçu pour donner une mesure de débit la plus fiable possible. Téléchargement montant et descendant, lecture de vidéo en streaming et chargement de pages web. La performance des résultats est comparéé au niveau national, régional et local dans votre commune.


logo comparateur
Ariase
Ce portail vous propose de comparer les offres d'accès Internet, les abonnements ADSL. Avec les outils en ligne, vous pourrez tester l'éligibilité de votre ligne téléphonique, connaître les opérateurs Internet disponibles sur votre secteur, ou encore mesurer le débit réelle de votre connexion et le comparer avec le débit théorique maximal annoncé.


logo comparateur
Degrouptest
L'actualité et les prix des fournisseurs d'accès pour l'Internet haut débit. Le service permet d'interroger les DSLAM des différents opérateurs pour connaître la longueur de la ligne d'un abonnés et les offres qui lui est possible de souscrire (éligibilité).


logo comparateur
JeChange
Choisissez un abonnement ADSL et comparez les offres dégroupées et non dégroupées des différents opérateurs, et testez l'éligibilité ADSL de votre ligne.


logo comparateur



Evolution de l'offre de connexion Internet en France.

Fin 2011, la France comptait 22,4 millions d'abonnés à l'Internet haut et très haut débit, ce qui englobe les offres xDSL, le câble, la fibre optique, le satellite, la boucle locale radio (BLR) et le wifi. Les lignes très haut débit avec une vitesses de 50 Mbit/s nécessitent un support par fibre optique jusqu'au domicile de l'abonné. Au 31 décembre 2009, l'Arcep estimait à 290.000 le nombre d'abonnements très haut débit. L'utilisation de la boucle locale du téléphone avec un modem ADSL domine largement le marché (95%) même si le débit se montre souvent insuffisant pour les offres de télévisions en streaming HD.

Les centres urbains bénéficient des meilleurs offres et la situation est délicate en zone rurale. Ainsi, entre un et deux millions de Français restent exclus d'un accès haut débit à Internet filaire du fait de leur éloignement d'un point de raccordement. Pour tenter de réduire la fracture numérique, le gouvernement a mis en place le label "Haut débit pour tous" qui doit inciter les opérateurs à élargir leur couverture. En avril 2010, seuls trois opérateurs "Internet Satellite" répondaient aux critères du label : disponibilité sur la totalité du territoire, débit minimum de 512 kbit/s, prix maximum de 35 Euros par mois matériel compris.

France-Telecom a misé sur le développement des technologies DSL (digital subscriber line) qui utilisent la paire torsadée du câble téléphonique existant entre le client et le central téléphonique pour transporter des données numériques. Il reste cependant encore beaucoup de zones géographiques en France ou l'éloignement supérieur à 10 Km de tout relais DSLAM interdit l'usage de la technologie ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line). Pour bénéficier d'un haut débit de 8 à 20 mégabits et des offres multi-média, il faut résider à moins de 3 kilomètres du central téléphonique. Le DSLMA (Digital Subscriber Line Access Multiplexor) est le multiplexeur situé dans la rue qui connecte la paire torsadée d'un groupe d'abonnés ADSL à une ligne haut débit du réseau Internet. Chaque opérateur de téléphonie qui veut proposer des offres de dégroupage doit installer ses propres DSLAM dans les centraux téléphoniques.

Le triple play en ADSL

La norme pour les FAI (fournisseurs d'accès Internet) est le triple play qui inclut Internet 20 Mb/s + téléphone + télévision pour 30 euros par mois, mais les heureux élus qui peuvent bénéficier de ce service dans de bonnes conditions sont peu nombreux. Si vous êtes situé hors zone de dégroupage, il vous en coutera au moins 5 euros de plus par mois. Si vous conserver votre ligne téléphonique RTC de France Telecom qui permet de téléphoner en cas de panne de la ligne ADSL, mais aussi d'envoyer des fax ou d'utiliser un modem 56 kb/s pour accéder à Internet, il vous en coutera 16 euros de plus.

Le triple play Fibre optique

Réservée aux zones câblées, les offres "fibre optique" sont promises à un bel avenir avec de nouveaux services comme la télévision HD et la vidéo à la demande. Si la transmission d'un signal par support optique ne connaît théoriquement pas d'atténuation avec la longueur de la ligne, les premiers abonnées connaissent quelques problèmes, et les 50 à 100 Mb/s promis sont rarement au rendez-vous. Les région PACA, parisienne et Rhône Alpes sont actuellement bien équipées en câblage optique.

Internet par satellite

Fini le temps ou les accès Internet par liaisons satellitaires ne permettaient que la réception, l'upload devant passer par une autre liaison, comme l'usage d'un modem 56 Kbit/s. Aujourd'hui, il est possible de souscrire des abonnements Internet 100% satellite en utilisant une parabole avec tête émettrice. Moins réactives et plus lentes que l'ADSL (environ 4 Mb/s), plus chères et limitées en volume de téléchargement, les connexions satellite sont conseillées uniquement pour les zones non couvertes par l'ADSL ou la 3G. Plusieurs sociétés distribuent les offres des satellites Astra et Eutelsat.

Internet par UMTS - la clé 3G, 4G, 5G

L'UMTS (Universal Mobile Telecommunications System), la 3eme génération de téléphonie mobile et les suivantes sont le moyen idéal pour rester connecter en permanence à Internet, pendant ses déplacements que ce soit en France ou à l'étranger. Les offres Internet 3G+ utilisent des relais avec les hotspots wifi et le réseau GSM EDGE pour offrir une large couverture même dans les zones ou la technologie UMTS n'est pas encore installée. Ces services ne sont pas réservés aux téléphones portables, il suffit d'équiper son ordinateur portable ou non, d'une clé 3G+ vendue avec un forfait Internet mobile. Certains ordinateurs sont même équipées d'origine d'un modem 3G dans lequel il suffit d'insérer la carte SIM. A noter plusieurs restrictions présents chez tous les opérateurs : la limitation mensuel du débit à quelques dizaines de giga-octets, l'impossibilité de partager la connexion ou d'utiliser les protocoles de voix sur IP, de newsgroups et le P2P. Les trois opérateurs de téléphonie mobile 3G (Bouygues, Orange et SFR) proposent chacun entre 1 et 3 formules d'abonnements. Attention au prix de mégaoctets à l'étranger qui peut dans certains cas dépasser les 10 euros.

Depuis le début de l'année 2007, Orange (anciennement Wanadoo), la filiale Internet de France Telecom propose (sur demande de l'autorité de régulation des télécom) une offre ADSL intégrant le forfait de la ligne téléphonique. La possibilité de se séparer de l'abonnement France Telecom est donc ouverte aux abonnés situés dans une zone non déservie par un opérateur alternatif. L'abonnement de 39,90 euros + 3 euros de location pour la LiveBox regroupe l'accès Internet haut débit + les communications téléphoniques illimitées vers les téléphones fixes en France (prix Mai 2008). Le service gratuit de portabilité permet de conserver l'ancien numéro de téléphone à préfixe régional. La ligne téléphonique gérée en IP voix est comme tous les autres services de téléphonie ADSL incompatible avec la réception de fax et l'accès au minitel.

2013 : Le gouvernement annonce le plan France Très Haut Débit qui décide la disponibilité du THD (supérieur à 30 Mbits/s) à l'horizon 2022 sur la totalité du territoire français. Fin 2021, 32 millions des 35 millions de logements et locaux à usage professionnel sont éligibles à une offre à très haut débit filaires (toutes technologies confondues).

2020 : Face au développement du télé travail et du streaming vidéo, et pour réduire la fracture numérique, le gouvernement s'engage à raccorder à l'horizon 2025 la totalité des logements et locaux professionnels du territoire français à une ligne Internet en fibre optique. Objectif : proposer aux territoires ruraux les mêmes infrastructures que les grandes villes. Le rapport annuel 2021 de ACERP confirme l'avancée du déploiement de la fibre optique et du très haut débit.

Autres comparateurs de prix pour les fournisseurs d'accès Internet :



Dernière mise à jour en mai 2022.



Comparateurs par secteurs d'activité


autres pays


Europe



Amériques



Océanie



Asie



Afrique


info consommateur


Utilitaires


actualité


© 2004-2022 - Lescomparateurs.com - CGU et politique de confidentialité